Olympique de Marseille » Actualité » La formation au chevet des ambitions ?


« OM 2-2 Nice : Incroyable. Rageant. Incompréhensible. Borussia Dortmund 2-3 OM : Renversant ! La légende de l'OM (7/30) »

La formation au chevet des ambitions ?


Posté le Mercredi 14 Novembre 2012 par  • 205 commentaires Flux RSSPartager sur Facebook

La formation au chevet des ambitions ? Comme vous le savez tous c'est la crise à l'OM. Et vu que MLD n'a toujours pas l'air décidée à vendre le club (on verra ce qu'il en sera quand le stade sera terminé), l'OM cherche des solutions pour renflouer les caisses et se maintenir à flot... Mais il semblerait aussi que le club mise sur des solutions sur le long terme !

En effet, depuis quelques semaines, l'OM fait beaucoup de communication autour de son centre de formation. Quelques pépites ont déjà été formées à Marseille (Mathieu Flamini, Samir Nasri, les frères Ayew, etc.), d'autres sont de gros espoirs du club (Gadi, Omrani, Abdullah entre autres), et il semblerait que l'OM compte bien développer ce filon-là pour les années à venir.

Les dirigeants prennent même cette option très au sérieux vu qu'ils ont clairement annoncé avoir choisi pour modèle un centre de formation très réputé, et pas n'importe lequel vu qu'il s'agit de la MASIA : le centre de formation du FC Barcelone, ni plus ni moins !

Le directeur du centre de formation de l'OM s'est d'ailleurs exprimé à ce sujet : "Il ne faut pas rêver, mais on a pris ce club comme modèle car il a des résultats au niveau européen. Il faut former des jeunes qui puissent jouer et être de futures vedettes. C'est un processus long qui commence à porter ses fruits... La différence, c'est que Barcelone arrive à capter des joueurs étrangers d'autres continents. Ils accueillent parfois la famille au complet, c'est le moyen de prendre un joueur de moins de 18 ans" explique ainsi Henri Stambouli, avant d'ajouter : "De plus, la réserve du Barça évolue en deuxième division, cela permet de faire évoluer des joueurs à un bon niveau, quand un club comme l'OM est obligé de prêter certains éléments."

Malgré tout l'OM n'a pas les moyens de se payer des jeunes joueurs prometteurs à l'étranger, et a donc décidé de renforcer les recherches sur d'éventuelles futures pépites dans la région:

"Prendre des joueurs à l'étranger notamment en Amérique du Sud c'est très cher, les grands clubs européens investissent de grandes sommes d'argent, entre 100.000 et 1 million d'euros pour des joueurs de 15, 16 ou 17 ans. On n'est pas en capacité de le faire pour le moment, c'est pourquoi nous nous sommes focalisés sur le bassin régional. On se concentre sur la région pour garder une identité forte !" martèle Henri Stambouli.

Il en va de même pour l'Afrique où un joueur ne peut pas être pris avant ses 18 ans à cause des nouvelles réglementations, ce qui empêcherait de le former comme le club le voudrait. Reste plus qu'à espérer que le futur Messi se trouve dans les parages...

Mais au-delà des bonnes intentions, l'OM a-t-il les moyens de développer son centre de formation comme il l'ambitionne ?

Retrouvez Camille et ses billets d'humeur sur 100% OM et sur OM-Passion.com.

Réagissez


Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire.

Nom d'utilisateur :   Mot de passe :   Se souvenir de moi ?  

forzaOMdu34 forzaOMdu34
08 Juillet 2014 à 21H01

Cinq Minots signent pro !

Momar Bangoura vendredi, Baptiste Aloé, Julien Fabri, Maxime Lopez & Jerémie Porsan-Clemente aujourd'hui : c'est cinq jeunes issus du centre de formation qui viennent de signer leur premier contrat professionnel avec l'OM.

Espérons pour ces derniers qu'ils ne connaissent pas le sort de beaucoup de jeunes qui faute de temps de jeu (et peut être de talent ?) vont voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Le dernier en date, Larry Azouni devrait signer prochaînement du côté de Nîmes (L2). La présence de Bielsa - habitué à lancer les jeunes dans le grand bain - dans l'organigramme olympien est assurément un bon point pour ces derniers...

Brève OM-P
vascancehlos vascancehlos
08 Juillet 2014 à 20H06

L'OM FAIT SIGNER CINQ JEUNES

Journée mémorable pour plusieurs jeunes joueurs de l'OM. Baptiste Aloé, Julien Fabri, Maxime Lopez et Jerémie Porsan-Clemente ont signé leur premier contrat professionnel cet après-midi. Momar Bangoura en avait fait de même vendredi dernier selon le site du club.

http://www.mediafootmarseille.fr/actual ... =live_foot
vascancehlos vascancehlos
17 Juin 2014 à 17H23

@Pirouli

Les personnes citées son viré immédiatement ,en ce qui concerne le reste de l'équipe, l'OM à décider de ne pas renouveler leur licences pour la saison prochaine. De toute façons le club avait décidé de ce séparer de qq équipe pour ce tourner exclusivement vers la formation élite. Il n'y aura donc plus d'équipe u17 B ou C qui évoluait en DH ,mais seulement l'équipe des u17 nationaux. Il en va de mêmes pour d'autres catégories d'équipes de jeunes.
Pirouli Pirouli
17 Juin 2014 à 15H43

Je sais plus où j'ai lu que c'est toute l'équipe U17 DHR qui est viré du club pour son comportement et pas seulement 4 éléments.
vascancehlos vascancehlos
17 Juin 2014 à 10H01

OM : les U19 retrouvent le niveau national

Ils n'auront passé qu'une saison au purgatoire, à un échelon régional (DH) indigne d'un club du standing de l'OM. Surtout quand celui-ci veut s'appuyer sur la jeunesse pour construire l'avenir.

Les U19 olympiens, relégués en fin de saison dernière, remontent officiellement au niveau national. La commission fédérale des compétitions nationales de jeunes de la FFF s'est en effet réunie jeudi et a validé l'accession du club marseillais. La catégorie, dirigée cette saison par Thomas Fernandez, changera de coach puisque ce dernier s'occupera de la réserve en CFA 2.

http://www.laprovence.com/actu/sports-e ... ional.html
Bab Joo Bab Joo
16 Juin 2014 à 15H09

Bim ! Bien fait pour leur gueule ! bande de petits cons !
vascancehlos vascancehlos
16 Juin 2014 à 14H42

DE LOURDES SANCTIONS POUR L'ÉQUIPE DES U17 DHR DE L'OM

Mercredi dernier, une réunion a eu lieu à la Commanderie suite aux dérapages des U17 DHR lors d'un tournoi à Saint-André les Lille. Les sanctions sont tombées ce matin. L'entraîneur, Cyril Caleca, ainsi que les deux dirigeants de cette équipe, ont été licenciés par l'OM. Quatre joueurs ont également été virés par le club olympien. C'est donc un grand ménage qui est opéré autour des U17 DHR. Cette équipe est d'ailleurs appelée à disparaître dans le cadre de la nouvelle philosophie de l'OM recentrée sur le haut niveau. La décision de frapper un grand coup a été prise collégialement par Vincent Labrune, Robert Nazarétian (vice-président de l'association OM), Jean-Luc Cassini (responsable pré-formation), Thomas Fernandez (directeur du centre de formation) et José Anigo.

http://www.mediafootmarseille.fr/actual ... =live_foot
Bab Joo Bab Joo
11 Juin 2014 à 14H19

Bande de petits merdeux ! :x
OMPanache OMPanache
11 Juin 2014 à 12H03

Une équipe de voyous, tout simplement. Scandaleux!
vascancehlos vascancehlos
11 Juin 2014 à 11H56

« Les joueurs de l'OM se sont mis à cracher sur les adversaires, à insulter le corps arbitral »

Depuis dimanche, le tournoi international de football organisé à Saint-André-Lez-Lille fait beaucoup parler de lui. La faute aux U17 de l'OM qui ont été exclus pour un soi-disant mauvais comportement. Entre rumeurs et incompréhensions, on fait le point avec Damien Houzet, le président de l'association et responsable du tournoi.

Que s'est-il réellement passé durant ce tournoi ?
C'est parti d'un fait de jeu qui, en temps normal, aurait été tout à fait anodin. L'OM jouait son deuxième match du tournoi contre l'Athletic Bilbao, lesquels mettent un but a priori hors-jeu mais validé. Du coup, les joueurs de l'OM, qui perdent 1-0 à la mi-temps et sont potentiellement hors course pour le titre, reviennent sur le terrain avec un état d'esprit nettement plus agressif. Ils se sont mis à cracher sur les adversaires, à insulter le corps arbitral avec des noms d'oiseaux et ont logiquement fini par se prendre un carton rouge. Du coup, leur tournoi était terminé puisqu'ils venaient de perdre leurs deux premiers matchs.

Des journaux ont prétendu qu'ils avaient saccagé l'hôtel, ce que les joueurs démentent...
Oui, c'est totalement faux. Je ne sais pas d'où sort cette information. Ils ont simplement fait du tapage nocturne. Après, quand on voit leur comportement sur le terrain, on peut imaginer qu'ils n'ont pas été très agréables avec le service de sécurité...

Et dimanche, contre Bruges, les esprits disjonctent de nouveau.
Oui, on croyait pourtant que tout le monde avait repris ses esprits. Mais l'OM refusait de changer de maillot et ne voulait pas s'entraîner sur le terrain synthétique. On a fini par accepter qu'ils s'entraînent à côté du terrain, sur de l'herbe, mais rien n'y a fait. Alors que le match se déroulait plutôt bien pendant 20 minutes, l'OM commence à se prendre rouge sur rouge, à être agressif vis-à-vis des arbitres. Depuis dix-huit ans que j'organise ce tournoi, je n'avais jamais vu ça. J'ai dû m'excuser auprès des autres clubs, qui eux ont été exemplaires. Même Joseba Etxeberria, qui a eu la carrière que l'on connaît, s'est dit choqué. Comme l'ensemble des responsables de clubs présents, il nous a d'ailleurs confié que nous avions pris une décision à la hauteur de notre événement en excluant l'OM du tournoi. Il faut dire que, même s'ils n'ont jamais été insultants envers les supporters ou l'organisation, ils ont tout de même insulté les arbitres, frappé un joueur et ont même fini par s'en prendre à une personne handicapée.

Ce que le capitaine des U17 de l'OM a souhaité démentir...
Oui, j'ai cru entendre cela. Apparemment, la personne aurait tenté d'attraper un des joueurs de l'OM, ce qui est complètement faux. Cette personne a une sclérose en plaques depuis ses 23 ans, comment aurait-elle pu se risquer à affronter un garçon de 17 ans de plus d'un mètre 80 ? En plus, il y a deux sons de cloche du côté de l'OM puisque l'entraîneur lui-même m'a avoué ne pas pouvoir empêcher le comportement de ses joueurs sur le terrain.
Du côté de l'OM, on prétend avoir subi des insultes racistes, d'où le comportement agressif. Quel est votre point de vue sur la question ?
C'est entièrement faux ! Après, je ne suis pas sur le terrain, mais je trouve que c'est une façon de se cacher derrière de mauvais gestes. Aucun joueur n'est venu se plaindre auprès de l'organisation durant ces deux jours. Le capitaine de l'OM, qui semble être la seule personne censée de l'équipe, aurait même confié au corps arbitral qu'il ne pouvait pas garantir le bon comportement de ses coéquipiers sur le terrain.

Comment expliquez-vous ce type de comportement ?
Je pense que tout ça est dû à un encadrement insuffisant. Sur les douze clubs présents ce week-end, seul l'OM n'est pas venu avec cinq dirigeants. Et les trois personnes présentes étaient un entraîneur de 35 ans et deux dirigeants de plus de 70 ans. Ils ne peuvent donc être que dépassés. Mais c'est assez symptomatique lorsqu'on accueille l'OM.

C'est-à-dire ?
Ça a toujours été difficile avec cette équipe, même si nous n'avons jamais été dans ces extrêmes-là. Je pense que les dirigeants marseillais n'ont pas encore pris conscience de la dimension de notre événement, qui accueille des clubs comme le Bayern, le Benfica, le Panathinaïkós, etc. Pour une ville comme Saint-André, qui ne compte que 11 000 habitants et un club en district, c'est donc un événement extrêmement important et fédérateur, qui nécessite plus de 10 mois de travail et une mobilisation de 90 bénévoles pendant trois jours et demi. J'avoue que je ne comprends pas pourquoi ils ne prennent pas ça au sérieux, c'est l'occasion pour eux de se faire repérer. À l'inverse, les joueurs ont cette année terni l'image de notre tournoi de façon extraordinaire.

Comment avez-vous fini par gérer ce comportement ?
En fait, le corps arbitral ne voulait plus officier contre l'OM pour leur dernier match. Du coup, comme nous n'étions plus en mesure d'assurer le bon déroulement du match, il a fallu trouver une solution. Celle-ci était donc de renvoyer l'OM du tournoi. Mais là, se posait un autre souci : comment contenir de tels joueurs jusque mardi, jour de leur départ initial, alors qu'ils n'ont plus rien à jouer ? Nous avons pris la décision à l'unanimité de les rapatrier le plus rapidement possible à Marseille. J'espère donc que la direction marseillaise va prendre des sanctions. De notre côté, on a fait tout ce qu'on a pu, ce qui n'a pas toujours été facile. Car, croyez-moi, pour une association comme la nôtre, rapatrier une équipe de foot en TGV, à tarif plein, ça a un coût !

La presse n'en a pas trop fait ?
Si, bien sûr ! Toutes les rédactions télés ou écrites, spécialisées ou non, m'ont appelé. Certains journaux en ont même fait la une. J'en suis navré, car ça occulte l'intérêt du tournoi, qui est de promouvoir les jeunes et un beau football. Le pire, c'est que je n'ai toujours pas reçu de lettre d'excuse de la part des dirigeants marseillais. Quelle déception pour nous, et quelle image donnée de la France auprès des clubs étrangers. On avait pour la première fois des clubs japonais, qui ne faisaient de leur côté qu'être polis et courtois.

L'OM est-il définitivement banni de ce tournoi ?
Sous ma présidence, ils ne reviendront pas de sitôt, je peux vous l'assurer. En plus, je n'aurai aucune crédibilité auprès de la commune et des instances si je venais à accepter de nouveau leur présence.

http://www.sofoot.com/les-joueurs-de-l- ... 84818.html
vascancehlos vascancehlos
09 Juin 2014 à 10H29

Une exclusion qui ternit l'image de l'OM

Joseba Etxeberria s'est presque pincé pour le croire. L'ancien international espagnol et ex-emblème de l'Athletic Bilbao devenu entraîneur des jeunes pousses basques a été abasourdi par le triste spectacle offert par les U17 DHR de l'OM, engagés ce week-end au tournoi international de Saint-André lez Lille, dans la proche banlieue lilloise. "Ce n'est pas possible, ça ne peut pas être l'OM", a interrogé, hagard, Etxeberria.

Dirigés exceptionnellement par Cyril Caleca, les Olympiens ont été exclus de la compétition hier midi et "mis dans le premier TGV" pour Marseille, raconte Damien Houzet, organisateur "désabusé". La raison ? Une attitude jugée exécrable envers le corps arbitral et leurs différents adversaires.

L'intervention du maire
"On n'a pas eu affaire à des joueurs de football, déplore M. Houzet qui a démenti les rumeurs faisant état de dégradations dans leur hôtel. Les gamins voulaient systématiquement en venir aux mains avec leurs adversaires, ils leur ont craché dessus. Ils ont insulté et intimidé les arbitres ; parfois, ils les ont suivis. Le corps arbitral ne se sentait plus en sécurité. Ils ont insulté et bousculé une personne handicapée. Et l'encadrement n'a pas été à la hauteur."

Ce qui a obligé le comité directeur du tournoi, les délégués mais aussi... le maire de la commune, Olivier Henno, à prendre cette mesure radicale et à anticiper le retour de la délégation marseillaise. "Ils devaient rentrer mardi matin, indique Damien Houzet. Mais il fallait les gérer au stade et à l'hôtel. Leur attitude ayant alerté notre commune, on les a donc fait partir plus tôt. Qu'auraient-ils fait pendant deux jours lâchés en ville ?"

Car ils n'ont pas brillé par leurs parcours, accumulant les revers. Ce matin, ils auraient dû défier les locaux pour un ultime match. Une rencontre de classement comptant pour la 11e ou la 12e place. Douze participants étaient engagés...

Des versions qui diffèrent
Suivant celle contre Bruges ternie par trois exclusions dans les rangs olympiens, la défaite contre Bilbao a tout déclenché. Les versions divergent. Côté organisation, on brandit une erreur d'arbitrage. "Les arbitres ont accordé un but à l'Athletic soi-disant hors-jeu", assure Damien Houzet. Côté olympien, des insultes racistes sont mises en lumière. "On a été victime de ce type d'insultes, confie Cyril Caleca. Aujourd'hui (hier), ça a encore été le cas. Les joueurs ont répondu, ils n'auraient pas dû, c'est vrai. Les cartons rouges étaient logiques, mais je ne comprends pas pour autant la décision de nous exclure. Les organisateurs nous ont dit que le corps arbitral ne voulait plus nous arbitrer."

L'entraîneur et d'autres éducateurs du club ne comprennent pas pourquoi cette histoire a pris une telle ampleur. "Il n'y a eu aucun problème en dehors du terrain, que ce soit avec les autres équipes, les bénévoles ou le public", insiste Caleca. Et ce dernier de livrer sa version concernant l'incident avec la personne handicapée : "Un joueur s'est moqué de la démarche d'une personne qui boitait (une blague de mauvais goût), mais il ne savait pas que c'était un handicapé. Quand il l'a su et quand j'ai appris ce qui s'était passé, il est allé s'excuser. On a peut-être voulu nous faire passer pour des racailles de Marseille". Mais pourquoi ?

Une équipe amenée à disparaître
Toujours est-il que l'OM voit son image sérieusement écornée par ce week-end chez les Ch'tis. "Je ne comprends pas comment un club mythique, que l'on veut avoir à l'affiche chaque année, peut donner une telle image", se lamente Damien Houzet.

Les restructurations annoncées chez les jeunes (La Provence du 4 juin) et les suppressions de plusieurs équipes (dont les U17 DHR) ont-elles provoqué ce comportement ? Si tel est le cas, cela n'excuse pas tout. Mais cela ne peut que conforter la décision du club de se concentrer sur l'élite dès la saison prochaine.

Des sanctions en vue ?
Cette affaire devrait connaître des suites. Les différents protagonistes pourraient être sanctionnés. "Peu importent les versions de Pierre, Paul ou Jacques, on va tout d'abord présenter nos excuses au club organisateur, assène le toujours directeur du centre de formation, Thomas Fernandez. C'est la moindre des choses car ces incidents ne reflètent pas l'image que l'on souhaite donner de l'OM. S'il y aura des sanctions ? Je ne sais pas encore, je n'ai pas encore étudié le dossier. S'il y en a, ce sera à la hauteur de ce qui s'est passé."

Du côté de Saint-André lez Lille, on ne veut plus entendre parler de l'OM, pourtant habitué du tournoi. "Ils ont bousillé notre tournoi, ils ne sont pas près de revenir. D'autant qu'ils nous envoient toujours leur équipe 2 ou 3", conclut Damien Houzet.

http://www.laprovence.com/article/om/29 ... e-lom.html
Voir plus de commentairesVoir tous les commentaires